Network.jpg Dès septembre 1981, Jon Postel publie le document RFC792 relatif au protocole ICMP (Internet Control Message Protocol. Intercalé entre les documents RFC791 (Internet Protocol) et RFC793 (Transmission Control Protocol), il pose les bases d'un protocole destinée au contrôle des échanges de paquets en mode commuté. Initialement, les routeurs utilisaient le protocole GGP (Gateway to Gateway Protcol) pour contrôler les flux de données transmis. Jon Postel souhaita alors implémenter un protocole de contrôle plus simple et intégré directement au coeur du protocole IP.

Agissant comme un protocole de niveau supérieur, ICMP est pourtant intégré au protocole IP. Les messages ICMP sont utilisés par les équipements pour la notification de tout erreur relatives à la gestion des flux de données. Par ailleurs, le protocole n'est pas sûr et ne garantit ni l'émission des messages, ni leur réception. L'implémentation de mécanismes garantissant les communications doit toujours être confiée aux protocoles des couches su périeures, tels que TCP.