Webcam.jpg En 1991, alors que le web n'en était encore qu'à ses premiers pas, une quinzaine de chercheurs du Laboratoire Informatique de l'Université de Cambridge travaillent sur les réseaux ATM (Asynchronous Transfer Mode) au sein d'une salle nommée Trojan Room. Dans le couloir extérieur menant à cette salle se trouve une machine à café qu'utilisent les chercheurs. Elle est également partagée par d'autres chercheurs situés dans les autres salles du batiment, qui sont souvent agacés de voir la cafetière vide quand il arrivent pour prendre leur café.

Paul Jardetzky et Quentin Stafford-Fraser, tous deux chercheurs du laboratoire, remarquent alors que l'une des machines de la salle Trojan Room dispose d'un composant de traitement vidéo et n'est pas utilisée. A l'aide de quelques câbles enfouis dans le plancher, ils relient cette machine à une caméra vidéo placée à côté de la cafétière. Paul Jardetzky développe alors un logiciel serveur capable de recevoir les images (au rythme de 3 images par minute), et Quentin Stafford-Fraser développe le logiciel client permettant de récupérer depuis le serveur les images (128 pixels par 128 pixels) de la cafetière sur son écran. En une journée, le logiciel XCoffee vient de naitre.