Accéder au contenu principal

1971 - Email (Electronic Mail)

Raymond Samuel Tomlinson, né en 1941, est diplomé en ingénierie électrique du RPI (Rensselaer Polytechnic Institute) en 1963 et du MIT (Massachusetts Institute of Technology) en 1965 où il travailla sur les synthétiseurs vocaux hybride analogique/numérique.

En 1967, il rejoint la société BBN (Bolt Beranek and Newman) où il participe au développement du système d'exploitation TENEX utilisé alors au sein du réseau ARPANET. Travaillant sur l'implémentation des protocoles NCP et TELNET, il écrit alors un logiciel de transfert de fichiers nommé CPYNET pour le réseau ARPANET.

Dès 1971, une application avait été développée sur le système TENEX afin fr permettre aux utilisateurs d'un même ordinateur de s'échanger des messages. Raymond Tomlinson décide alors d'adjoindre à cette application nommée SNDMSG le code de son application CPYNET, il est résultera le premier logiciel permettant l'échange de messages entre utilisateurs de différentes machines du réseau ARPANET.


Lorsqu'en 1982 est publiée la RFC 821 (décrivant le protocole d'échange des messages, Simple Mail Transfer Protocol), le terme e-mail (ou email) (pour courrier électronique) n'est pas encore cité. Il est seulement faire référence au mail (courrier en anglais) et ses messages.

Beaucoup d'historiens considèrent que le courrier électronique est né bien plus tôt, peut-être avant 1966, au sein du projet SAGE (Semi-Automatic Ground Environment), projet de système automatisé de contrôle, de suivi et d'interception des bombardiers ennemis, utilisé par le NORAD. Mais l'extension rapide du réseau ARPANET et son succés grandissant ont popularisé le système d'échange de messages développé par Raymond Tomlinson.

L'une des innovations apportée en 1971 par le système de Raymond Tomlinson est sans aucun doute l'introduction du signe @ pour séparer le nom de l'utilisateur de celui de la machine destinataires, cette notation étant encore utilisée de nos jours. Il est également à noter qu'il n'existe aucun document décrit comme premier courrier électronique envoyé, Raymond Tomlinson l'ayant qualifé d'insignifiant, quelque chose comme QWERTYUIOP .

Posts les plus consultés de ce blog

1997 - Peer-to-peer (P2P)

Dès sa conception à la fin des années 1960, le réseau ARPANET pose les bases d'un réseau d'interconnexion non hiérarchique et non centralisé. En théorie, la communication entre utilisateurs finaux ne dépend d'aucun élément central et d'aucune liaison point-à-point . Il est donc pas définition possible d'échanger des informations avec n'importe quel ordinateur relié au réseau. Les premiers échanges de données, via les protocoles telnet ou ftp notamment illustrent bien cette idée de connexions non centralisées, inutile de se référencer auprès d'un serveur central pour communiquer entre utilisateurs. La réalité est un peu plus contrastée puisque pour beaucoup de protocoles IP, un modèle client-serveur est nécessaire : un serveur héberge les données et des clients s'y connecte pour les lire ou les modifier.

1969 - Arpanet (ARPA Network)

A partir de 1940, le département de la Défense américain crée une agence chargée des projets de recherche en matière de défense militaire. Cette agence nommée DARPA ("Defense Advanced Research Projects Agency") va être à l'origine de la naissance du réseau prédécesseur d'Internet, mais aussi du programme Transit ancêtre du GPS, ainsi que des programmes d'avions furtifs Jusqu'alors, les communications informatiques reposaient sur l'utilisation de circuits dédiés, tout comme les communications téléphoniques. L'agence DARPA lance donc en 1966 un projet de réseau informatique reliant certaines universités américaines. Sans objectif particulier d'un point de vue militaire, ce projet devient le réseau ARPA et en 1969 il relie quatre centres :

1877 - Téléphone

Conçu ses débuts dans le but de transporter la voix et d'assurer la conversation à distance de plusieurs personnes, le téléphone est aujourd'hui devenu plus bien qu'un outil de communication. L' histoire française veut que ce soit en France, dans les années 1850, qu'ait été inventé le téléphone. Malheureusement, la paternité de cette formidable invention fût disputée par de nombreuses personnes :