lundi 27 avril 2020

1991 - Webcam

En 1991, alors que le web n'en était encore qu'à ses premiers pas, une quinzaine de chercheurs du Laboratoire Informatique de l'Université de Cambridge travaillent sur les réseaux ATM ("Asynchronous Transfer Mode") au sein d'une salle nommée "Trojan Room". Dans le couloir extérieur menant à cette salle se trouve une machine à café qu'utilisent les chercheurs. Elle est également partagée par d'autres chercheurs situés dans les autres salles du bâtiment, qui sont souvent agacés de voir la cafetière vide quand il arrivent pour prendre leur café.

Paul Jardetzky et Quentin Stafford-Fraser, tous deux chercheurs du laboratoire, remarquent alors que l'une des machines de la salle "Trojan Room" dispose d'un composant de traitement vidéo et n'est pas utilisée. A l'aide de quelques câbles enfouis dans le plancher, ils relient cette machine à une caméra vidéo placée à côté de la cafetière. Paul Jardetzky développe alors un logiciel serveur capable de recevoir les images (au rythme de 3 images par minute), et Quentin Stafford-Fraser développe le logiciel client permettant de récupérer depuis le serveur les images (128 pixels par 128 pixels) de la cafetière sur son écran. En une journée, le logiciel "XCoffee" vient de naitre.


Lorsque que Robert Metcalfe, co-inventeur du protocole Ethernet et fondateur de la société 3Com, visite le laboratoire de Cambridge le 27 janvier 1992, il est immédiatement conquis pas le concept et publie un article sur "XCoffee". Paul Jardetzky et Quentin Stafford-Fraser étant retourné à leurs occupations, ce sont les chercheurs Daniel Gordon and Martyn Johnson qui reprennent le flambeau. Le navigateur Mosaic supportant à présent l'affichage d'images, ils décident en 1993 de rendre les images disponibles sur le serveur web du laboratoire en modifiant le logiciel "XCoffee". La "WebCam" pour "Web Camera" vient de naitre.

Dès 1996, la fréquentation virtuelle de la "Trojan Room Coffee Pot" (Cafetière de la salle "Trojan Room") dépasse le million de vues, soit plus à l'époque que la Chapelle du King's College de Cambridge. En 1998, la barre des 2 millions de vues est passée. Le succès de cette webcam ne cessera alors d'augmenter jusqu'au 22 août 2001 où la caméra est définitivement éteinte. La cafetière, de marque Krups a quant à elle été vendue aux enchères sur eBay pour 3350 livres anglaises au journal allemand Spiegel Online.

Durant de nombreuses années, c'est un système "Acorn" de la société Archimedes qui fut employé pour récupérer les images du capteur vidéo et les encoder au format JPEG.

En 1994, deux étudiants de San Francisco fabriquent leur propre webcam qui deviendra "The San Francisco FogCam". Elle est aujourd'hui la plus ancienne webcam encore en activité.

Toujours en 1994, la société Netscape installe la célèbre webcam en face d'un aquarium : "The Amazing Netscape Fish Cam". Le logiciel Netscape Communicator possèdera même une séquence de touches cachée pour l'afficher (CTRL + ALT + F).

En 1996, la jeune étudiante américaine Jennifer Ringley crée le scandale en installant chez elle une webcam qui permet de suivre ses faits et gestes en temps réel. Le site "JenniCam" sera fermé le 31 décembre 2003.

Aujourd'hui les webcams sont des périphériques de capture vidéo plus élaborés et complexes et parfois intégrés dans les ordinateurs portables ou les écrans. Certains fabricants proposent aussi des webcams autonomes, qui embarquent un serveur web et qui sont directement connectées au réseau au moyen d'une prise RJ45.

Il existe par ailleurs des millions de webcams braquées sur des appartements, des maisons, des bureaux, des immeubles. Elles fournissant des vues sur le panorama, la vie d'un internaute, le traffic autoroutier, la météo, les volcans, etc ... Elles permettent aussi de tout simplement diffuser des images entre internautes lors d'une conversion audio-vidéo.

Histoire d'Internet

Chronologie globale   Documents historiques  A venir: les newsgroups, le protocole UUCP, Craig's List, Amazon, eBay, Facebook, Yo...